Annonce du diagnostic de maladie d’Alzheimer ou apparentée en service de court séjour gériatrique.

Auteurs et références

  • Auteur principal : Dr MAEKER Eric, Médecin gériatre, psychogériatre, France.
  • Premier coauteur : Dr ROCHE Jean, Psychiatre, Gériatre.
    • Référent Filière Psychogériatrique et Cs Mémoire Gériatrique. Pôle de Gériatrie, Hôpital Fontan2, 59037 CHU de LILLE.
  • Second coauteur : MAEKER-POQUET Bérengère, Infirmière diplômée d’État, France.
  • Correspondance : eric.maeker@gmail.com
  • Les auteurs ne déclarent aucun conflit d’intérêts.
  • Date de soumission : 07 Sept 2020, Revue Soins Gérontologie. Manuscrit accepté le 09 Nov 2020.
  • PII : à venir
  • ISSN : à venir
  • MeSH
    • Truth Disclosure
    • Dementia
    • Alzheimer Disease
    • Aged, 80 and over
    • Acute care
    • Empathy
  • En français
    • Annonce diagnostique (ou annonce de vérité)
    • Troubles neurocognitifs
    • Maladie d’Alzheimer
    • Âgé de 80 ans et plus
    • Médecine aiguë
    • Empathie

L’annonce diagnostique de maladie d’Alzheimer ou apparentée ou plutôt les temps d’annonce diagnostique sont des étapes cruciales de la prise en soins des personnes atteintes de ces maladies neurocognitives. Si les modalités d’annonces sont bien balisées pour les praticiens qui exercent au sein de consultation mémoire, une zone de floue existe pour les professionnels hospitaliers des unités de médecine aiguë. En effet, la littérature est presque exclusivement centrée sur la pratique ambulatoire. Pourtant, la fréquence des hospitalisations en court séjour gériatrique liées de façon directe ou indirecte aux troubles neurocognitifs est élevée, ce qui expose ces praticiens à l’éventualité d’une annonce diagnostique. Est-il approprié d’annoncer une maladie d’Alzheimer ou apparentée durant un séjour hospitalier ? Que peut-on annoncer et comment ? Pour répondre à ces interrogations, des points de vigilances et des réserves sont proposés ainsi que des repères aidant à la réalisation d’une annonce diagnostique dans ce contexte singulier de l’hospitalisation.

Manuscrit à venir

Restez en contact




40e JASFGG