Prédicteurs cliniques des saignements intracrâniens chez les personnes âgées décédées: étude de cohorte, de Wit al, 2020

Publications scientifiques intéressantes en gériatrie et psychogériatrie

Le présent écrit est une traduction du résumé de :

De Wit, Parpia S, Varner C, Worster A, Mcleod S, Clayton N, Kearon C, Mercuri M. Clinical Predictors of Intracranial Bleeding in Older Adults Who Have Fallen: A Cohort Study. J Am Geriatr Soc. 2020 May;68(5):970-976. doi: 10.1111/jgs.16338. Epub 2020 Feb 3. PMID: 32010977

OBJECTIFS : Les visites aux urgences chez les personnes âgées sont souvent provoquées par une chute à domicile. Certains de ces patients développent des saignements intracrâniens. Le but de cette étude était d'identifier l'incidence des saignements intracrâniens et les caractéristiques cliniques associées chez les personnes âgées qui se présentent à l'urgence après une chute.

SCHÉMA : Étude prospective de cohorte.

CADRE : Trois service d'urgences canadiens.

PARTICIPANTS : Un total de 2 176 patients âgés de 65 ans ou plus qui se sont présentés à l'urgence avec une chute ont été évalués, et 1753 ont été inclus. Les critères d'inclusion étaient une chute sur un sol plat, sur un lit, une chaise ou des toilettes, ou d'une ou deux marches dans les 48 heures.

MESURES : Les urgentistes ont enregistré des résultats cliniques prédéfinis lors de l'évaluation initiale. Le principal résultat était un saignement intracrânien, diagnostiqué soit par tomodensitométrie lors de la visite index, soit dans les 42 jours. Les associations entre les résultats cliniques de base et la présence de saignements intracrâniens ont été évaluées par régression logistique multivariable.

RÉSULTATS : Un total de 1753 patients (âge médian = 82 ans) ont été recrutés, dont 39% étaient des hommes, 35% étaient sous traitement antiplaquettaire et 25% étaient sous anticoagulant. L'incidence des saignements intracrâniens était de 5,0% (intervalle de confiance à 95% [IC] = 4,1-6,1). Dans l'ensemble, 76 patients ont été diagnostiqués lors de la visite initiale aux urgences, et 12 ont été diagnostiqués lors du suivi. La régression multivariable a identifié quatre variables cliniques qui étaient indépendamment associées aux saignements intracrâniens : nouvelles anomalies à l'examen neurologique (odds ratio [OR] = 4,4; IC à 95% = 2,4-8,1), ecchymose ou lacération sur la tête (OR = 4,3; 95% IC = 2,7-7,0), maladie rénale chronique (OR = 2,4; IC 95% = 1,3-4,6) et réduction du score à l'échelle de coma de Glasgow par rapport à la normale (OR = 1,9; IC 95% = 1,0-3,4).

CONCLUSION : L'incidence des saignements intracrâniens dans notre étude était de 5,0%. Nous avons trouvé des associations significatives entre les saignements intracrâniens et quatre variables cliniques simples. Nous n'avons trouvé aucune association significative entre les saignements intracrâniens et l'utilisation d'antiplaquettaires ou d'anticoagulant.

  • De Wit, Merali Z, Kagoma YK, Mercier É. Incidence of intracranial bleeding in seniors presenting to the emergency department after a fall: A systematic review. Injury. 2020 Feb;51(2):157-163. doi: 10.1016/j.injury.2019.12.036. Epub 2019 Dec 26. PMID: 31901331
  • Ganetsky M, Lopez G, Coreanu T, Novack V, Horng S, Shapiro NI, Bauer KA. Risk of Intracranial Hemorrhage in Ground-level Fall With Antiplatelet or Anticoagulant Agents. Acad Emerg Med. 2017 Oct;24(10):1258-1266. doi: 10.1111/acem.13217. Epub 2017 Jun 5. PMID: 28475282
  • Dodson JA, Petrone A, Gagnon DR, Tinetti ME, Krumholz HM, Gaziano JM. Incidence and Determinants of Traumatic Intracranial Bleeding Among Older Veterans Receiving Warfarin for Atrial Fibrillation. JAMA Cardiol. 2016 Apr 1;1(1):65-72. doi: 10.1001/jamacardio.2015.0345. PMID: 27437657 PMCID: 5600874




Restez en contact