Quantifier les comorbidités avec l’indice de Charlson.

Les comorbidités sont fréquentes en gériatrie et grèvent la survie sur la durée. L’indice de comorbidité de Charlson 1)2) permet de quantifier le risque de mortalité à 1 et 10 ans sur la base de l’analyse des comorbidités.
Il est d’une grande simplicité de passation et s’appuie sur une excellente fiabilité interjuge.
Cette page peut être imprimée sans paramétrage particulier. Les tests se trouvent sur la page 2 et ultérieures. La dernière page présente les références bibliographiques.

L’indice de comorbidité de Charlson

Les comorbidités sont fréquentes en gériatrie et grèvent la survie sur la durée. L’indice de comorbidité de Charlson permet de quantifier le risque de mortalité à 1 et 10 ans sur la base de l’analyse des comorbidités.

Dans quelle tranche d’âge se situe la personne ?
  • 50-59 ans
  • 60-69 ans
  • 70-79 ans
  • 80-89 ans
  • 90-99 ans
  • 100-109 ans
  • 110-119 ans
  • Infarctus du myocarde (antécédent, pas seulement les modifications de l’ECG) ?
  • Oui
  • Non
  • Insuffisance cardiaque congestive ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie vasculaire périphérique (incluant l’anévrisme de l’aorte > 6cm) ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie cérébrovasculaire : AVC avec séquelles modérées ou sans séquelles ou AIT ?
  • Oui
  • Non
  • Troubles neurocognitifs ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie chronique pulmonaire ?
  • Oui
  • Non
  • Connectivite ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie ulcéreuse ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie hépatique légère (sans hypertension portale, incluant les hépatites chroniques) ?
  • Oui
  • Non
  • Diabète sans lésion organique associé (sauf si traité par régime seul) ?
  • Oui
  • Non
  • Hémiplégie ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie rénale modérée ou sévère ?
  • Oui
  • Non
  • Diabète avec lésions organiques (rétinopathie, neuropathie, néphropathie) ?
  • Oui
  • Non
  • Tumeur sans métastases (sauf si diagnostiquée depuis plus de 6 mois) ?
  • Oui
  • Non
  • Leucémie (aiguë ou chronique) ?
  • Oui
  • Non
  • Lymphome ?
  • Oui
  • Non
  • Maladie hépatique modérée ou sévère ?
  • Oui
  • Non
  • Tumeur solide métastatique ?
  • Oui
  • Non
  • VIH avec SIDA ?
  • Oui
  • Non
  •  

    L’indice de comorbidité de Charlson
    Précisez le nom et l’âge du sujet, le nom de l’examinateur et la date de passation.

    Nom :

    Examinateur :

    Date :

    États pathologiques ou âge
    Score

    Pour chaque décennie après 40 ans, ajouter un score de 1.
    Formule : (âge - 40)/10.

    ___

    Infarctus du myocarde (antécédent, pas seulement les modifications de l’ECG)
    1
    Insuffisance cardiaque congestive
    1
    Maladie vasculaire périphérique (incluant l’anévrisme de l’aorte > 6cm)
    1
    Maladie cérébrovasculaire : AVC avec séquelles modérées ou sans séquelles ou AIT
    1
    Troubles neurocognitifs
    1
    Maladie chronique pulmonaire
    1
    Connectivite
    1
    Maladie ulcéreuse
    1
    Maladie hépatique légère (sans hypertension portale, incluant les hépatites chroniques)
    1
    Diabète sans lésion organique associé (sauf si traité par régime seul)
    1

    Hémiplégie
    2
    Maladie rénale modérée ou sévère
    2
    Diabète avec lésions organiques (rétinopathie, neuropathie, néphropathie)
    2
    Tumeur sans métastases (sauf si diagnostiquée depuis plus de 6 mois)
    2
    Leucémie (aiguë ou chronique)
    2
    Lymphome
    2

    Maladie hépatique modérée ou sévère
    3

    Tumeur solide métastatique
    6
    VIH avec SIDA
    6



    Score total : ___

    Score Mortalité à 1 an
    0 12%
    1-2 26%
    3-4 52%
    ≥ 5 85%
    Score Mortalité à 10 ans
    0 8%
    1 25%
    2 48%
    ≥ 3 59%

    1) Charlson ME, Pompei P, Ales KL, MacKenzie CR. A new method of classifying prognostic comorbidity in longitudinal studies: development and validation. J Chronic Dis. 1987;40(5):373-83. doi: 10.1016/0021-9681(87)90171-8.
    [PMID: 3558716] [DOI: 10.1016/0021-9681(87)90171-8] [ScienceDirect]
    2) Fried L, Bernardini J, Piraino B. Charlson comorbidity index as a predictor of outcomes in incident peritoneal dialysis patients. Am J Kidney Dis. 2001 Feb;37(2):337-42. doi: 10.1053/ajkd.2001.21300.
    [PMID: 11157375] [DOI: 10.1053/ajkd.2001.21300] [ScienceDirect]

     QAM

     GDS
    Mini-GDS

     Cornell
    CSDD

     HADS

     HDRS

    CAM

    Nu-DESC

    Mini-Cog

    MMS

     5Mots

     Horloge

    BREF

    BEHAVE-AD

    EDF

    Critères MCLD

    RUD

    BSS

    GSIS

    GAI

    NPI

    CMAI


    Restez en contact