Évaluation de la confusion chez la personne âgée : Confusion Assess Management.

Bérengère et Éric Maeker le 07 Janvier 2003. Mis à jour du 11 Juillet 2020.

hands-2906458_1200.jpg
Le syndrome confusionnel est une source importante d'hospitalisation et aggrave le risque de décès. Son repérage est complexifié par la coexistence de troubles neurocognitifs (comme la maladie d'Alzheimer).
Il est fondamental de repérer le syndrome confusionnel et de le prendre en charge rapidement lors d'hospitalisation par exemple [1]. Le CAM (Confusion Assess Management) [2,3,4,5] est un test simple et rapide qui peut être utilisé en hospitalisation ou en consultation pour repérer les syndromes confusionnels (même chez les personnes présentant des troubles neurocognitifs).
Cette page peut être imprimée sans paramétrage particulier. Les tests se trouvent sur la page 2 et ultérieures. La dernière page présente les références bibliographiques.

Ce test simple comporte 9 questions. Sa passation est de quelques minutes, sa sensibilité est de 94% et sa spécificité de 89%. Il offre pour les professionnels une excellente reproductibilité.

Confusion Assess Management (CAM-10 ou version longue)
Précisez le nom et l'âge du sujet, le nom de l'examinateur et la date de passation.

1) Début soudain
Y a-t-il évidence d’un changement soudain de l’état mental du patient de son état habituel ?
2) Inattention
A. Est-ce que le patient avait de la difficulté à focaliser son attention, par exemple être facilement distrait ou avoir de la difficulté à retenir ce qui a été dit ?
     Présent à aucun moment lors de l’entrevue.
Présent à un moment donné lors de l’entrevue, mais de façon légère.
Présent à un moment donné lors de l’entrevue, de façon marquée.
Incertain.
B. (Si présent ou anormal) Est-ce que ce comportement a fluctué lors de l'entretien, c'est-à-dire qu'il a eu tendance à être présent ou absent ou à augmenter et diminuer en intensité ?
     Oui.
     Non.
     Incertain
     Non applicable.
C. (S'il est présent ou anormal) Décrire ce comportement:
3) Désorganisation de la pensée
Est-ce que la pensée du patient était désorganisée ou incohérente, telle qu’une conversation décousue ou non pertinente, ou une suite vague ou illogique des idées, ou passer d’un sujet à un autre de façon imprévisible ?
4) Altération de l’état de conscience : En général, comment évalueriez-vous l’état de conscience de ce patient ?
     * Alerte (normal).
* Vigilant (« hyper-alerte », excessivement sensible aux stimuli de l’environnement, sursaute très facilement).
* Léthargique (somnolent, se réveille facilement).
* Stupeur (difficile à réveiller).
* Coma (impossible à réveiller).
* Incertain.
5) Désorientation
Est-ce que le patient a été désorienté à un certain moment lors de l’entrevue, tel que penser qu’il ou qu’elle était ailleurs qu’à l’hôpital, utiliser le mauvais lit, ou se tromper concernant le moment de la journée ?
6) Troubles mnésiques
Est-ce que le patient a démontré des problèmes de mémoire lors de l’entrevue, tels qu’être incapable de se souvenir des événements à l’hôpital ou difficulté à se rappeler des consignes ?
7) Anomalies de perception
Est-ce qu’il y avait évidence de troubles de perception chez le patient, par exemple hallucinations, illusions, ou erreurs d’interprétation (tels que penser que quelque chose avait bougé alors que ce n’était pas le cas) ?
8.1) Agitation psychomotrice
À un moment donné lors de l’entrevue, est-ce que le patient a eu une augmentation inhabituelle de son activité motrice, telle que ne pas tenir en place, se tortiller ou gratter les draps, taper des doigts, ou changer fréquemment et soudainement de position ?
8.2) Retard psychomoteur
À un moment donné lors de l’entrevue, est-ce que le patient a eu une diminution inhabituelle de son activité motrice, telle qu’une lenteur, un regard fixe, rester dans la même position pendant un long moment, ou se déplacer très lentement ?
9) Perturbation du rythme veille-sommeil
Est-ce qu’il y a eu évidence de changement dans le rythme veille-sommeil chez le patient, telles que somnolence excessive le jour et insomnie la nuit ?
Confusion Assess Management (CAM-4 ou version courte)


Critère 1 Début soudain et fluctuation des symptômes
Ce critère est habituellement obtenu d’un membre de la famille ou d’une infirmière et est illustré par une réponse positive aux questions suivantes: Y a-t-il évidence d’un changement soudain de l’état mental du patient de son état habituel? Est-ce que ce comportement (anormal) a fluctué durant la journée, c’est-à-dire, qu’il a eu tendance à être présent ou absent ou à augmenter et diminuer en intensité ?
Critère 2 Inattention
Ce critère est illustré par une réponse positive à la question suivante : Est-ce que le patient avait de la difficulté à focaliser son attention, par exemple être facilement distrait ou avoir de la difficulté à retenir ce qui a été dit ?
Critère 3 Désorganisation de la pensée
Ce critère est illustré par une réponse positive à la question suivante : Est-ce que la pensée du patient était désorganisée ou incohérente, telle qu’une conversation décousue ou non pertinente, ou une suite vague ou illogique des idées, ou passer d’un sujet à un autre de façon imprévisible ?
Critère 4 Altération de l’état de conscience
Ce critère est illustré par n’importe quelle réponse autre que “alerte” à la question suivante: En général, comment évalueriez-vous l’état de conscience de ce patient ? (alerte [normal], vigilant [hyper alerte], léthargique [somnolent, se réveille facilement], stupeur [difficile à réveiller], ou coma [impossible à réveiller]).

Pour porter le diagnostic de confusion, les items 1 et 2 sont requis, les items 3 ou 4 devraient être présents mais sont optionnels. Il est parfois nécessaire de répéter le test.

Ce test simple, surtout sa version à 4 items peut être utilisé dans les services d'urgences et peut être réalisé par une infirmière.

[1] HAS. Confusion aiguë chez la personne âgée : prise en charge initiale de l'agitation, 2009. Lien
[2] Inouye SK, Van Dyck, Alessi CA, Balkin S, Siegal AP, Horwitz RI. Clarifying confusion: the confusion assessment method. A new method for detection of delirium. Ann Intern Med. 1990 Dec 15;113(12):941-8. doi: 10.7326/0003-4819-113-12-941. PMID: 2240918
[3] Laplante J, Cole M, Mccusker J, Singh S, Ouimet MA. [Confusion Assessment Method. Validation of a French-language version]. Perspect Infirm. 2005 Sep-Oct;3(1):12-4, 16-8, 20-2. PMID: 17312661 PDF
[4] Antoine V, Belmin J, Blain H, Bonin-guillaume S, Goldsmith L, Guerin O, Kergoat MJ, Landais P, Mahmoudi R, Morais JA, Rataboul P, Saber A, Sirvain S, Wolfklein G, De Wazieres. [The Confusion Assessment Method: Transcultural adaptation of a French version]. Rev Epidemiol Sante Publique. 2018 May;66(3):187-194. doi: 10.1016/j.respe.2018.01.133. Epub 2018 Apr 4. PMID: 29625860
[5] Hospital Elder Life Program. Lien



Restez en contact