Évaluation de la confusion chez la personne âgée : Confusion Assess Management.

Bérengère et Éric Maeker le 07 Janvier 2003. Mis à jour du 11 Juillet 2020.

hands-2906458_1200.jpg
Le syndrome confusionnel est une source importante d'hospitalisation et aggrave le risque de décès. Son repérage est complexifié par la coexistence de troubles neurocognitifs (comme la maladie d'Alzheimer).
Il est fondamental de repérer le syndrome confusionnel et de le prendre en charge rapidement lors d'hospitalisation par exemple [1]. Le CAM (Confusion Assess Management) [2,3,4,5] est un test simple et rapide qui peut être utilisé en hospitalisation ou en consultation pour repérer les syndromes confusionnels (même chez les personnes présentant des troubles neurocognitifs).
Cette page peut être imprimée sans paramétrage particulier. Les tests se trouvent sur la page 2 et ultérieures. La dernière page présente les références bibliographiques.

Ce test simple comporte 9 questions. Sa passation est de quelques minutes, sa sensibilité est de 94% et sa spécificité de 89%. Il offre pour les professionnels une excellente reproductibilité.

Confusion Assess Management (CAM-10 ou version longue)
Précisez le nom et l'âge du sujet, le nom de l'examinateur et la date de passation.

1) Début soudain
     Y a-t-il évidence d’un changement soudain de l’état mental du patient de son état habituel ?
2) Inattention
A. Est-ce que le patient avait de la difficulté à focaliser son attention, par exemple être facilement distrait ou avoir de la difficulté à retenir ce qui a été dit ?
     Présent à aucun moment lors de l’entrevue.
Présent à un moment donné lors de l’entrevue, mais de façon légère.
Présent à un moment donné lors de l’entrevue, de façon marquée.
Incertain.
B. (Si présent ou anormal) Est-ce que ce comportement a fluctué lors de l'entretien, c'est-à-dire qu'il a eu tendance à être présent ou absent ou à augmenter et diminuer en intensité ?
     Oui.
     Non.
     Incertain
     Non applicable.
C. (S'il est présent ou anormal) Décrire ce comportement:
3) Désorganisation de la pensée
     Est-ce que la pensée du patient était désorganisée ou incohérente, telle qu’une conversation décousue ou non pertinente, ou une suite vague ou illogique des idées, ou passer d’un sujet à un autre de façon imprévisible ?
4) Altération de l’état de conscience : En général, comment évalueriez-vous l’état de conscience de ce patient ?
     * Alerte (normal).
* Vigilant (« hyper-alerte », excessivement sensible aux stimuli de l’environnement, sursaute très facilement).
* Léthargique (somnolent, se réveille facilement).
* Stupeur (difficile à réveiller).
* Coma (impossible à réveiller).
* Incertain.
5) Désorientation
     Est-ce que le patient a été désorienté à un certain moment lors de l’entrevue, tel que penser qu’il ou qu’elle était ailleurs qu’à l’hôpital, utiliser le mauvais lit, ou se tromper concernant le moment de la journée ?
6) Troubles mnésiques
     Est-ce que le patient a démontré des problèmes de mémoire lors de l’entrevue, tels qu’être incapable de se souvenir des événements à l’hôpital ou difficulté à se rappeler des consignes ?
7) Anomalies de perception
     Est-ce qu’il y avait évidence de troubles de perception chez le patient, par exemple hallucinations, illusions, ou erreurs d’interprétation (tels que penser que quelque chose avait bougé alors que ce n’était pas le cas) ?
8.1) Agitation psychomotrice
     À un moment donné lors de l’entrevue, est-ce que le patient a eu une augmentation inhabituelle de son activité motrice, telle que ne pas tenir en place, se tortiller ou gratter les draps, taper des doigts, ou changer fréquemment et soudainement de position ?
8.2) Retard psychomoteur
     À un moment donné lors de l’entrevue, est-ce que le patient a eu une diminution inhabituelle de son activité motrice, telle qu’une lenteur, un regard fixe, rester dans la même position pendant un long moment, ou se déplacer très lentement ?
9) Perturbation du rythme veille-sommeil
     Est-ce qu’il y a eu évidence de changement dans le rythme veille-sommeil chez le patient, telles que somnolence excessive le jour et insomnie la nuit ?
Confusion Assess Management (CAM-4 ou version courte)


Critère 1 Début soudain et fluctuation des symptômes
Ce critère est habituellement obtenu d’un membre de la famille ou d’une infirmière et est illustré par une réponse positive aux questions suivantes: Y a-t-il évidence d’un changement soudain de l’état mental du patient de son état habituel? Est-ce que ce comportement (anormal) a fluctué durant la journée, c’est-à-dire, qu’il a eu tendance à être présent ou absent ou à augmenter et diminuer en intensité ?
Critère 2 Inattention
Ce critère est illustré par une réponse positive à la question suivante : Est-ce que le patient avait de la difficulté à focaliser son attention, par exemple être facilement distrait ou avoir de la difficulté à retenir ce qui a été dit ?
Critère 3 Désorganisation de la pensée
Ce critère est illustré par une réponse positive à la question suivante : Est-ce que la pensée du patient était désorganisée ou incohérente, telle qu’une conversation décousue ou non pertinente, ou une suite vague ou illogique des idées, ou passer d’un sujet à un autre de façon imprévisible ?
Critère 4 Altération de l’état de conscience
Ce critère est illustré par n’importe quelle réponse autre que “alerte” à la question suivante: En général, comment évalueriez-vous l’état de conscience de ce patient ? (alerte [normal], vigilant [hyper alerte], léthargique [somnolent, se réveille facilement], stupeur [difficile à réveiller], ou coma [impossible à réveiller]).

Pour porter le diagnostic de confusion, les items 1 et 2 sont requis, les items 3 ou 4 devraient être présents mais sont optionnels. Il est parfois nécessaire de répéter le test.

Ce test simple, surtout sa version à 4 items peut être utilisé dans les services d'urgences et peut être réalisé par une infirmière.

[1] HAS. Confusion aiguë chez la personne âgée : prise en charge initiale de l'agitation, 2009. Lien
[2] Inouye SK, Van Dyck, Alessi CA, Balkin S, Siegal AP, Horwitz RI. Clarifying confusion: the confusion assessment method. A new method for detection of delirium. Ann Intern Med. 1990 Dec 15;113(12):941-8. doi: 10.7326/0003-4819-113-12-941. PMID: 2240918
[3] Laplante J, Cole M, Mccusker J, Singh S, Ouimet MA. [Confusion Assessment Method. Validation of a French-language version]. Perspect Infirm. 2005 Sep-Oct;3(1):12-4, 16-8, 20-2. PMID: 17312661 PDF
[4] Antoine V, Belmin J, Blain H, Bonin-Guillaume S, Goldsmith L, Guerin O, Kergoat MJ, Landais P, Mahmoudi R, Morais JA, Rataboul P, Saber A, Sirvain S, Wolfklein G, De Wazieres. [The Confusion Assessment Method: Transcultural adaptation of a French version]. Rev Epidemiol Sante Publique. 2018 May;66(3):187-194. doi: 10.1016/j.respe.2018.01.133. Epub 2018 Apr 4. PMID: 29625860
[5] Hospital Elder Life Program. Lien

La bibliographie présentée sur cette page renvoie aux méta-analyses et revues systématiques concernant la partie de l'évaluation gériatrique [6,7,8].

Aidants [9]

Biométrie et autonomie [10,11]

Fragilité et comorbidités [12,13]

Escarres [14,15]

Douleur

Soins palliatifs [16]

Psychogériatrie [17,18,19]

Thérapeutiques

Chutes [20]


[6] Ellis G, Gardner M, Tsiachristas A, Langhorne P, Burke O, Harwood RH, Conroy SP, Kircher T, Somme D, Saltvedt I, Wald H, O'neill D, Robinson D, Shepperd S. Comprehensive geriatric assessment for older adults admitted to hospital. Cochrane Database Syst Rev. 2017 Sep 12;9(9):CD006211. doi: 10.1002/14651858.CD006211.pub3. PMID: 28898390 PMCID: 6484374
[7] Puts MT, Santos B, Hardt J, Monette J, Girre V, Atenafu EG, Springall E, Alibhai SM. An update on a systematic review of the use of geriatric assessment for older adults in oncology. Ann Oncol. 2014 Feb;25(2):307-15. doi: 10.1093/annonc/mdt386. Epub 2013 Nov 19. PMID: 24256847
[8] Kuo HK, Scandrett KG, Dave J, Mitchell SL. The influence of outpatient comprehensive geriatric assessment on survival: a meta-analysis. Arch Gerontol Geriatr. 2004 Nov-Dec;39(3):245-54. doi: 10.1016/j.archger.2004.03.009. PMID: 15381343
[9] Armstrong NM, Gitlin LN, Parisi JM, Roth DL, Gross AL. Association of physical functioning of persons with dementia with caregiver burden and depression in dementia caregivers: an integrative data analysis. Aging Ment Health. 2019 May;23(5):587-594. doi: 10.1080/13607863.2018.1441263. Epub 2018 Feb 22. PMID: 29469590 PMCID: 6172154
[10] Martyr A, Clare L. Executive function and activities of daily living in Alzheimer's disease: a correlational meta-analysis. Dement Geriatr Cogn Disord. 2012;33(2-3):189-203. doi: 10.1159/000338233. Epub 2012 May 10. PMID: 22572810
[11] Cipriani G, Danti S, Picchi L, Nuti A, Fiorino MD. Daily functioning and dementia. Dement Neuropsychol. 2020 Apr-Jun;14(2):93-102. doi: 10.1590/1980-57642020dn14-020001. PMID: 32595877 PMCID: 7304278
[12] Sternberg SA, Wershof Schwartz, Karunananthan S, Bergman H, Mark Clarfield. The identification of frailty: a systematic literature review. J Am Geriatr Soc. 2011 Nov;59(11):2129-38. doi: 10.1111/j.1532-5415.2011.03597.x. Epub 2011 Sep 21. PMID: 22091630
[13] Apóstolo J, Cooke R, Bobrowicz-Campos E, Santana S, Marcucci M, Cano A, Vollenbroek-Hutten M, Germini F, Holland C. Predicting risk and outcomes for frail older adults: an umbrella review of frailty screening tools. JBI Database System Rev Implement Rep. 2017 Apr;15(4):1154-1208. doi: 10.11124/JBISRIR-2016-003018. PMID: 28398987 PMCID: 5457829
[14] Pancorbo-Hidalgo PL, Garcia-Fernandez FP, Lopez-Medina IM, Alvarez-Nieto C. Risk assessment scales for pressure ulcer prevention: a systematic review. J Adv Nurs. 2006 Apr;54(1):94-110. doi: 10.1111/j.1365-2648.2006.03794.x. PMID: 16553695
[15] Kim G, Park M, Kim K. The Effect of Pressure Injury Training for Nurses: A Systematic Review and Meta-analysis. Adv Skin Wound Care. 2020 Mar;33(3):1-11. doi: 10.1097/01.ASW.0000653164.21235.27. PMID: 32058443
[16] Krooupa AM, Vivat B, Mckeever S, Marcus E, Sawyer J, Stone P. Identification and evaluation of observational measures for the assessment and/or monitoring of level of consciousness in adult palliative care patients: A systematic review for I-CAN-CARE. Palliat Med. 2020 Jan;34(1):83-113. doi: 10.1177/0269216319871666. Epub 2019 Aug 22. PMID: 31434526 PMCID: 6952953
[17] Krishnamoorthy Y, Rajaa S, Rehman T. Diagnostic accuracy of various forms of geriatric depression scale for screening of depression among older adults: Systematic review and meta-analysis. Arch Gerontol Geriatr. 2020 Mar-Apr;87:104002. doi: 10.1016/j.archger.2019.104002. Epub 2019 Dec 19. PMID: 31881393
[18] Van Velthuijsen, Zwakhalen SM, Warnier RM, Mulder WJ, Verhey FR, Kempen GI. Psychometric properties and feasibility of instruments for the detection of delirium in older hospitalized patients: a systematic review. Int J Geriatr Psychiatry. 2016 Sep;31(9):974-89. doi: 10.1002/gps.4441. Epub 2016 Feb 21. PMID: 26898375
[19] Tsoi KK, Chan JY, Hirai HW, Wong SY, Kwok TC. Cognitive Tests to Detect Dementia: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Intern Med. 2015 Sep;175(9):1450-8. doi: 10.1001/jamainternmed.2015.2152. PMID: 26052687
[20] Soubra R, Chkeir A, Novella JL. A Systematic Review of Thirty-One Assessment Tests to Evaluate Mobility in Older Adults. Biomed Res Int. 2019 Jun 20;2019:1354362. doi: 10.1155/2019/1354362. eCollection 2019. PMID: 31321227 PMCID: 6610744

Restez en contact




40e JASFGG