Évaluation de la douleur par l'échelle comportementale de la douleur chez la personne âgée (ECPA).

Bérengère et Éric Maeker le 07 Janvier 2003. Mis à jour du 12 Octobre 2020.

hands-2906458_400.jpg
L'échelle comportementale de la douleur chez la personne âgée (ECPA) permet une hétéro-évaluation (c'est-à-dire réalisée par une personne extérieure, comme l'aide-soignante par exemple) de la douleur [1,2,3,4]. Il peut être réalisé auprès de personnes non communicantes ou ayant des troubles de la parole sans adaptation particulière. Son usage est très répandu en gériatrie. La cinétique du score est plus intéressante que le score ponctuel pour évaluer les thérapeutiques et prises en soins antalgiques instaurées.
Cette page peut être imprimée sans paramétrage particulier. Les tests se trouvent sur la page 2 et ultérieures. La dernière page présente les références bibliographiques.
Échelle comportementale de la douleur chez la personne âgée
Précisez le nom et l'âge du sujet, le nom de l'examinateur et la date de passation.
Nom :

Examinateur(s) :

Date(s) :

I - OBSERVATION AVANT LES SOINS
1) Expression du visage : regard et mimique
  Visage détendu 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Visage soucieux 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Le sujet grimace de temps en temps 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Regard effrayé et/ou visage crispé 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Expression complètement figée 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
2) Position spontanée au repos (recherche d’une attitude ou position antalgique)
  Aucune position antalgique 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Le sujet évite une position 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Le sujet choisit une position antalgique 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Le sujet recherche sans succès une position antalgique 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Le sujet reste immobile comme cloué par la douleur 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
3) Mouvements (ou mobilité) du patient (hors et/ou dans le lit)
  Le sujet bouge ou ne bouge pas comme d’habitude 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Le sujet bouge comme d’habitude mais évite certains mouvements 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Lenteur, rareté des mouvements contrairement à son habitude 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Immobilité contrairement à son habitude 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Absence de mouvement ou forte agitation contrairement à son habitude 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
4) Relation à autrui
  Même type de contact que d’habitude 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Contact plus difficile à établir que d’habitude 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Évite la relation contrairement à l’habitude 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Absence de tout contact contrairement à l’habitude 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Indifférence totale contrairement à l’habitude 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

II - OBSERVATION PENDANT LES SOINS
5) Anticipation anxieuse aux soins
  Le sujet ne montre pas d’anxiété 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Angoisse du regard, impression de peur 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Sujet agité 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Sujet agressif 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Cris, soupirs, gémissements 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
6) Réactions pendant la mobilisation
  Le sujet se laisse mobiliser ou se mobilise sans y accorder une attention particulière 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Le sujet a un regard attentif et semble craindre la mobilisation et les soins 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Le sujet retient de la main ou guide les gestes lors de la mobilisation ou des soins 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Le sujet adopte une position antalgique lors de la mobilisation ou des soins 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Le sujet s’oppose à la mobilisation ou aux soins 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
7) Réactions pendant les soins des zones douloureuses
  Aucune réaction pendant les soins 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Réaction pendant les soins, sans plus 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Réaction au toucher des zones douloureuses 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Réaction à l’effleurement des zones douloureuses 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
L’approche des zones est impossible 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
8) Plaintes exprimées pendant le soin
  Le sujet ne se plaint pas 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Le sujet se plaint si le soignant s’adresse à lui 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Le sujet grimace de temps en temps 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Le sujet gémit ou pleure silencieusement de façon spontanée 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Le sujet crie ou se plaint violemment de façon spontanée 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
JOUR __ __ __ __ __ __ __ __ __ __
TOTAL __ __ __ __ __ __ __ __ __ __

Tous les mots de l’échelle sont issus du vocabulaire des soignants sans intervention de médecins.
L’échelle comprend 8 items avec 5 modalités de réponses cotées de 0 à 4.
Chaque niveau représente un degré de douleur croissante et est exclusif des autres pour le même item.
Le score total varie donc de 0 (absence de douleur) à 32 (douleur totale).

[1] Jean A, Morello R, Alix M. Évaluation de la douleur de sujet très âgé hospitalise en long séjour. La Revue de Gériatrie. 1998;23:253–256. Pascal ID 2232779
[2] Morello R, Jean A, Alix M, Groupe Regates. L'ÉCPA: une échelle comportementale de la douleur pour personnes âgées non communicantes. InfoKara. 1998;51:22–29. Pascal ID 6215210
[3] Morello R, Jean A, Alix M, Sellin-Peres D, Fermanian J. A scale to measure pain in non-verbally communicating older patients: the EPCA-2 Study of its psychometric properties. Pain. 2007 Dec 15;133(1-3):87-98. doi: 10.1016/j.pain.2007.03.007. Epub 2007 May 4.
[PMID: 17482360] [DOI: 10.1016/j.pain.2007.03.007] [ScienceDirect]
[4] Zwakhalen SMG, Hamers JPH, Abu-Saad HH, Berger MPF. Pain in elderly people with severe dementia: a systematic review of behavioural pain assessment tools. BMC Geriatr. 2006 Jan 27;6:3. doi: 10.1186/1471-2318-6-3.
[PMID: 16441889] [PMCID: 1397844] [DOI: 10.1186/1471-2318-6-3] [ScienceDirect]
Bibliographie
Aidants
Biométrie et autonomie
Fragilité et comorbidités
Escarres
Douleur
Soins palliatifs
Psychogériatrie
GDS
Mini-GDS
Cornell
CSDD
CAM
Nu-DESC
Mini-Cog
MMS
5Mots
Horloge
BEHAVE-AD
EDF
Critères MCLD
RUD
BSS
GSIS
GAI
NPI
CMAI
Chutes
Nutrition
Thérapeutiques

Restez en contact