Évaluation de la fragilité des personnes âgées dans le cadre des soins intensifs par le Clinical Frailty Scale - CFS.

Bérengère et Éric Maeker le 07 Janvier 2006. Mis à jour du 04 juillet 2020.

hands-2906458_1200.jpg
Le CFS (Clinical Frailty Scale) [1] évalue la fragilité des personnes âgées et très âgées pour caractériser au mieux le niveau de ressources à allouer en soins intensifs.
Il est traduit en plusieurs langues, dont le français [2]. Son utilisation s’est densifiée avec la pandémie de COVID-19 [3,4].
Cette page peut être imprimée sans paramétrage particulier. Les tests se trouvent sur la page 2 et ultérieures. La dernière page présente les références bibliographiques.
CFS (Clinical Frailty Scale)
Précisez le nom et l'âge du sujet, le nom de l'examinateur et la date de passation.

Pour mieux comprendre l’ampleur des enjeux de la pratique des soins intensifs pour une population vieillissante et discuter d’une allocation rationnelle des ressources, les professionnels de santé ont besoin d’une évaluation fiable de la fragilité. Le CFS répond à ce besoin. Il fournit des informations prédictives sur le risque de décès ou le besoin d’une institution. Sa fiabilité inter-évaluateur est bonne aux alentours de 80-90% chez les infirmières et les médecins.

Version JPG

Dans les modèles multivariés ajustés en fonction de l’âge, du sexe et de du niveau d’éducation, chaque incrément d’une catégorie de notre échelle de fragilité clinique augmentait considérablement les risques de décès à moyen terme (dans un délai d’environ 70 mois) (21,2%, 95 % IC 12,5% –30,6%) et d’entrée en institution (23,9%, IC 95% 8,8% - 41,2%).

Ci-dessous Courbes de Kaplan – Meier, ajustées en fonction de l’âge et du sexe, pour les participants à l’étude (n) à moyen terme (5 à 6 ans), selon leurs scores sur la CSHA Clinical Frailty Scale. Certaines partitions ont été regroupées. En haut: Probabilité de survie. En bas: probabilité d’évitement des soins en établissement.

cfs_roc.jpg

[1] Rockwood K, Song X, Macknight C, Bergman H, Hogan DB, Mcdowell I, Mitnitski A. A global clinical measure of fitness and frailty in elderly people. CMAJ. 2005 Aug 30;173(5):489-95. doi: 10.1503/cmaj.050051. PMID: 16129869 PMCID: 1188185
[2] Abraham P, Courvoisier DS, Annweiler C, Lenoir C, Millien T, Dalmaz F, Flaatten H, Moreno R, Christensen S, De Lange, Guidet B, Bendjelid K, Walder B, Bollen Pinto. Validation of the clinical frailty score (CFS) in French language. BMC Geriatr. 2019 Nov 21;19(1):322. doi: 10.1186/s12877-019-1315-8. PMID: 31752699 PMCID: 6873717
[3] Chong E, Chan M, Tan HN, Lim WS. COVID-19: Use of the Clinical Frailty Scale for Critical Care Decisions. J Am Geriatr Soc. 2020 Jun;68(6):E30-E32. doi: 10.1111/jgs.16528. Epub 2020 May 13. PMID: 32359076 PMCID: 7267651
[4] de Montgolfier S, Lamblin A, Leport C, et al. Recommandation professionnelle multi-disciplinaire opérationnelle (RPMO). Aspects éthiques et stratégiques de l’accès aux soins de réanimation et autres soins critiques (SC) en contexte de pandémie COVID-19. Pistes d’orientation provisoires, COREB, 24 mars 2020. PDF



Restez en contact